hémorroïdes : Les Traitements Naturels

Douloureuses et désagréables, les hémorroïdes apparaissent fréquemment chez les femmes.

La dilatation permanente d’une veine (varice), située à l’intérieur du rectum (hémorroïde interne) ou au niveau de l’anus (hémorroïde externe), peut constituer une sorte de bourrelet. Dans l’usage courant, les hémorroïdes désignent principalement la dilatation variqueuse et l’inflammation des veines, alors appelées veines hémorroïdaires. Les hémorroïdes entraînent une sensation de pesanteur anale, avec un besoin persistant d’aller à la selle, des douleurs aiguës en période inflammatoire et surtout des pertes sanguines très invalidantes.

Les causes peuvent être diverses : problème héréditaire, alimentation trop riche et trop épicée, alcoolisme, manque d’exercice physique, position assise et séjour au lit trop prolongé, hypertension artérielle, constipation, grossesse. Attention, car ces microhémorragies peuvent entraîner une anémie profonde, avec une perte de fer et une asthénie importante.

En traitement local

• Mettez une cuillerée à soupe de feuilles et d’écorce de chêne dans 25 cl d’eau froide. Faites bouillir pendant 5 à 6 minutes, puis laissez infuser pendant 10 minutes. Appliquez en compresses.

• Mettez 40 g de fruit concassé de marron d’Inde dans un litre d’eau froide. Portez à ébullition et faites bouillir pendant 5 minutes. Laissez infuser pendant 10 minutes. Appliquez pendant 10 minutes en compresses sur les parties atteintes.

Conseil malin ! On peut optimiser le résultat en buvant également deux fois par jour cette décoction, sucrée avec du miel, après l’avoir filtrée.

• Vous pouvez faire cuire un bouquet de cerfeuil frais pendant 10 minutes dans du lait. Mettez-le dans une gaze et appliquez en cataplasme. Le même cataplasme peut être fait avec du cerfeuil frais et pilé. Ou encore, exprimez le jus du bouquet dans une centrifugeuse et appliquez un coton imbibé de ce jus.

• Mélangez une cuillerée à café d’argile au jus de 2 à 6 citrons, et appliquez-la de la même manière que ci-dessus.

• Versez une cuillerée à café de baies de sorbier dans une tasse à thé d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Filtrez. Faites des lavements réguliers avec cette préparation. • Faites cuire un oignon frais et réduisez-le en pâte. Faites un cataplasme dans une petite bande de gaze fine. Appliquez~le sur la partie douloureuse. Restez allongée le plus longtemps possible. • Battez énergiquement de l’huile d’olive, un blanc d’oeuf et du vin blanc jusqu’à obtenir une crème épaisse. Appliquez plusieurs fois par jour sur les zones douloureuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *