L’épilation à la lumière pulsée en 10 questions

Nous rêvons toutes – ou à peu près toutes – de faire disparaître nos poils une fois pour de bon et si possible dans le confort de notre demeure. C’est désormais possible avec l’épilation à la lumière pulsée, épilation tendance, progressive et définitive (ou à peu de choses près). Vous souhaitez en savoir plus? Le point sur cette technique en 10 questions.

L’épilation à la lumière pulsée…


1. Comment ça fonctionne?

L’épilateur, à l’aide d’une lampe flash, envoie de la lumière pulsée sur chacune des zones de peau à traiter, qui se rend jusqu’au follicule du poil. La chaleur produite par le flash dissout la racine du poil et empêche sa repousse.

2. Quels sont les avantages?

Épilation permanente et durable – Après plusieurs séances de traitement, une fois le bulbe du poil détruit, il ne repousse plus.

Confort – Ce type d’épilation est relativement confortable et entraîne un minimum de douleur et d’irritation suite au traitement.

Rapidité et facilité – Le traitement est simple et rapide. Il est possible par exemple de traiter les deux jambes en une heure.

3. Quelles sont les précautions à prendre avant et après la séance?

Avant – Il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil quatre semaines avant la séance et d’éviter l’application d’autobronzant. Il faut également enlever toute trace de crème et de maquillage, raser la zone à épiler sans toutefois utiliser la cire ou le rasoir électrique.

Après – Pour apaiser la sensation de chaleur sur la peau, appliquer une compresse d’eau froide ou du gel d’aloe vera. Il faut aussi utiliser une protection solaire à fort indice de protection durant quelques jours suivant le traitement. Éviter en outre l’application d’autobronzant et de parfum, d’effectuer des exercices intenses ainsi que certains endroits comme les piscines chlorées et les saunas.

4. Quelles sont les contre-indications?

La prise de certains médicaments, l’exposition au soleil, la grossesse, l’allaitement, l’épilation sur les tatouages, sur les grains de beauté, les traitements de chimiothérapie, la présence d’eczéma.

5. À quels types de peau cette technique convient-elle?

Ce sont les personnes à la peau très blanche et aux poils très foncés qui profitent des meilleurs résultats. La technique ne convient aucunement aux peaux noires et métisses.

6. Est-ce que le traitement est douloureux?

Les zones des aisselles et du maillot sont les plus sensibles. Sinon, la sensation la plus souvent exprimée consiste en un léger picotement, une sorte de pincement qui s’estome rapidement.

7. À qui cette technique s’adresse-t-elle?

Aux femmes et aux hommes. Elle est efficace sur toutes les zones du corps, les jambes, les bras, le visage, le dos, le maillot,…

8. L’épilation entre deux séances est-elle possible?

Il doit s’écouler quatre à six semaines entre deux séances d’épilation à lumière pulsée. Il est possible de s’épiler entre-temps sauf à la cire et au rasoir électrique.

9. L’épilation est-elle permanente?

Après les premiers mois de traitement, les sessions seront de plus en plus espacées. Il suffira par la suite d’épiler les repousses.

10. Quel est le coût d’un épilateur?

Un épilateur certifié CE coûte entre 300 et 500 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *