Séance d’hypnose pour la perte de poids ?

Si vous avez tenté plusieurs méthodes en vain en vue de perdre du poids, il est temps de tester l’hypnose. À partir de cette technique, il est possible d’agir directement sur votre mental et aboutir à la disparition de ces automatismes qui vous poussent à vous gaver exagérément de nourriture. Même si vous n’allez pas perdre du poids de façon miraculeuse, les résultats que vous obtiendrez à la longue vous satisferont.

L’hypnose pour intégrer de nouveaux réflexes au cerveau

Un état d’hypervigilance intérieure est créé à partir de l’hypnose. L’esprit est ainsi plus réceptif aux suggestions, une réalité exploitable pour installer de nouveaux automatismes, avec comme finalité de mettre fin aux comportements engendrant la prise de poids.

Comprenez donc que l’application de l’hypnose pour la perte de kilos vise à pousser l’individu en surpoids à changer de comportement vis-à-vis de l’alimentation. La technique crée les conditions mentales d’une envie de changement en favorisant la considération de plusieurs valeurs, comme l’estime de soi, le respect de son corps, l’amour et la convivialité. Réalisée parfaitement, l’hypnose permet au sujet d’enregistrer des situations positives, tel que se remettre au sport et avoir une préférence pour un menu light.

Déroulé d’une séance d’hypnose pour perdre du poids

Dans le cadre d’une séance d’hypnose pour perdre du poids, le spécialiste met en pratique des techniques de programmation neurolinguistique (PNL). L’objectif est de modifier les schémas comportementaux du patient afin que ses capacités se développent. À cet effet, ce dernier sera installé en position allongée dans une pièce calme, les yeux fermés. Un léger fond musical sera joué.

Dans ce contexte, le cerveau est très réceptif et n’est point gêné par les perturbations extérieures. Le thérapeute parle au patient à un rythme rapide et comme le cerveau travaille à 100 % sous hypnose, le sujet pourra capter toutes les informations intéressantes qui lui sont données. La séance dure une quinzaine de minutes. À la longue, le patient va changer de comportement et aura tendance à poser des actes qui le feront perdre du poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *