Astuces naturelles pour choisir le sexe de son bébé

Aujourd’hui, de nombreuses méthodes s’offrent aux couples qui souhaitent choisir le sexe de  leur  futur bébé. Pour ceux qui ont déjà une petite fille et veulent avoir un garçon ou inversement, cela est désormais possible. Cependant, entre toutes les techniques proposées sur le Net, il n’est pas facile de s’y retrouver. Heureusement, des méthodes naturelles et sans risque existent pour cela.

Réguler le pH de la femme

La première astuce pour avoir le sexe souhaité consiste à réguler le pH de la future mère. En effet, scientifiquement parlant, un pH vaginal acide est favorable pour enfanter une petite fille, tandis qu’un pH alcalin permet d’avoir une chance de tomber enceinte d’un petit garçon. Il est donc recommandé de faire des tests ph pour déterminer le pH de son vagin.

À cet effet, pour avoir une fille, il est nécessaire d’augmenter l’acidité du pH par des douches vaginales au vinaigre par exemple. En revanche, pour concevoir un garçon, il serait judicieux de réduire l’acidité en utilisant du gel vaginal ou en prenant des douches au bicarbonate de soude.

Par ailleurs, une autre façon de réguler son pH peut aussi passer par l’alimentation de la femme. Certes, pour favoriser la conception d’un garçon, il faut suivre un régime salé, c’est-à-dire tout ce qui est riche en sel et en potassium tout en évitant fermement les produits laitiers. Par contre, pour avoir la chance de concevoir une fille, il faut privilégier les laitages ainsi que tout aliment riche en calcium et en magnésium. Cela dit, il faut faire l’impasse sur les aliments suivants :

§  Le pain et les biscottes

§  La charcuterie

§  Les poissons et les viandes salées

§  Tous les légumes secs

§  Le soja

§  Les fromages salés

Opter pour des solutions naturelles à l’exemple de la Méthode MyBuBelly, permet de mieux orienter le pH de la future maman et d’assurer un suivi scrupuleux de son cycle.

Prêter attention à la date d’ovulation

Choisir le sexe de son futur enfant peut aussi se faire suivant la date d’ovulation. Effectivement, il est important de savoir que le sexe de son enfant se définit durant les rapports sexuels avec la fusion des chromosomes sexuels X de la femme et Y de l’homme. Normalement, l’union des chromosomes XX permet d’engendrer une fille, alors que l’union des chromosomes XY donne naissance à un garçon.

En se fiant à la période d’ovulation et pour concevoir un bébé de sexe masculin, la conception doit avoir lieu durant l’ovulation ou deux jours après. Cela favorise les chromosomes Y qui sont vifs. Et le rapport sexuel cinq jours avant l’ovulation permet d’avoir une fille, car les chromosomes X sont moins rapides, mais plus résistants.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est nécessaire de procéder à des tests d’ovulation, des tests urinaires ou de la courbe de température pour savoir exactement quand aura lieu l’ovulation. Ainsi, le couple pourra gérer la fréquence de la relation sexuelle selon le sexe de l’enfant qu’il désire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *