Poux et lentes : quel traitement est le plus efficace ?

Les poux et les lentes sont de minuscules insectes qui apprécient le cuir chevelu, et notamment celui des enfants. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les poux sont très attirés par les cheveux propres. C’est d’ailleurs pour cela que les petits sont plus touchés que les adultes : ces derniers ont généralement plus de sébum et l’environnement est plus humide, donc moins attirant pour les poux. Les poux et les lentes sont de véritables fléaux pour les enfants : il est rare de pouvoir passer outre ce problème dès lors que leurs camarades à l’école en attrapent aussi. La transmission se fait en cas de contact : en effet, les poux ne sautent pas, contrairement aux idées reçues. Dans cet article, nous verrons de nombreuses astuces et traitements pour se débarrasser des poux et des lentes, sans tomber dans les erreurs fréquentes, lorsqu’il s’agit de traitements anti-poux.

Les dispositifs médicaux et produits contre les poux

Si votre enfant ressent de fortes démangeaisons sur la tête, et plus précisément aux endroits les plus chauds, c’est-à-dire derrière les oreilles, il est possible qu’il soit victime d’une infection. Nul besoin d’aller voir votre médecin qui ne pourra rien faire, si ce n’est vous délivrer quelques conseils. Il faudra donc vous armer de patience, et trouver des traitements efficaces. Contre les poux, les lotions sont nombreuses, et seulement quelques-unes vous donneront satisfaction. En effet, certaines molécules ne tuent pas les poux, c’est notamment le cas des produits contenant de la perméthrine qui semble être inefficace contre ce fléau selon de nombreuses études. Il faudra donc se tourner vers des traitements chimiques, considérés comme de vrais insecticides, afin de venir à bout de ces pediculus humanus capitis, comme le diméticone. Cette molécule se retrouve dans quelques dispositifs médicaux comme le Altopou, le Paranix, ou encore le Pouxit.

Les traitements naturels et moins agressifs

Du côté des médecines douces, la nature nous offre quelques moyens efficaces de se débarrasser des poux et de leurs œufs. C’est par exemple le cas, au niveau des huiles vierges, de l’huile de coco qu’il faudra associer avec certaines huiles essentielles. L’huile de coco devra être appliquée en masque durant une heure, et empêchera le pou de respirer. L’action des huiles essentielles sera nécessaire pour améliorer le traitement : l’huile de tea tree (ou d’arbre à thé) aidera à aller plus loin dans l’élimination des poux vivants. Suite à cela, il sera essentiel de passer un peigne très fin sur la totalité du cuir chevelu afin de retirer les poux morts, les survivants et les lentes. Enfin, l’huile de lavande vraie repoussera les poux, et les empêchera de revenir coloniser la tête de vos petits. Cette dernière huile essentielle est également idéale dans le cadre d’un traitement préventif : en appliquant quelques gouttes aux endroits les plus chauds (au niveau du front, des oreilles et de la nuque), les poux devraient rester éloignés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *